FR:

Le guide Flexovit pour l'ébarbage des cordons de soudure

Qu'il s'agisse d'acier au carbone ou d'acier inoxydable, votre soudure devra probablement être meulée. Voici notre guide pour le meulage, l'ébarbage et la finition des soudures 

Eliminer le cordon de soudure 

Comme les processus impliqués et les finitions requises sont souvent différents et sont normalement déterminés par votre type de matériau et ses exigences inhérentes en matière de finition, cet article se penchera à la fois sur l'acier au carbone et l'acier inoxydable.

Avec l'acier au carbone, la pièce doit être netoyée pour eliminer les traces de calamines ou d'oxydations formées lors du processus de fabrication par laminage à chaud. Ces scories peuvent nuire à la qualité de la soudure, voire aux process suivants.

Le disque Megaline Flexclean est un choix opérationnel pour enlever rapidement ces particules, sans endommager la surface du métal.

Types de soudures 

Acier au carbone

Acier inoxydable  

Soudage MIG (Metal Inert Gas) 

Aussi connu sous le nom de soudage à l'arc sous gaz (GMAW), le MIG est une technique de soudage peut coûteuse mais très productive, qui peut être utilisée sur tous les métaux et alliages courants.

Le procédé utilise un gaz de protection inerte et une alimentation en fil semi-automatique qui sert de métal d'apport. Le soudage MIG est généralement considéré comme la meilleure option pour les pièces lourdes ou épaisses, mais il génère un cordon de soudure proéminent. Nous suggérons le soudage MIG sur l'acier au carbone.

 

Soudage TIG (Tungsten Inert Gas) 

Il s'agit d'un procédé de soudage à l'arc plus précis qui utilise une électrode en tungstène pour former la soudure.

Le soudage TIG est généralement reconnu comme une compétence plus difficile à maîtriser et beaucoup plus lente que le soudage MIG. La soudure est plus nette, plus petite, et la soudure la plus courante particulièrement adaptée sur l'acier inoxydable.

L'acier au carbone et l'acier inoxydable nécessitent des procédés différents

Acier au carbone

Acier inoxydable

Le choix du type de finition que vous recherchez est fortement lié à l'application de la pièce finie et du matériau de base lui-même (l'acier au carbone est presque toujours peint).

Il convient de noter que, bien que cet article porte principalement sur la façon d'enlever les joints de soudure, il n'est pas systématiquement nécessaire d'éliminer les soudures pour que le métal soit fonctionnel. Ou lorsque la soudure est d'une importance structurelle, le meulage de la soudure pourrait ne pas être nécessaire.

C'est particulièrement le cas pour l'acier au carbone dans les applications où le joint ne sera pas visible. Par exemple, dans la tuyauterie sous-marine ou lorsque le métal a une importance structurelle et qu'il est caché derrière un panneau.

Les soudures non traitées sont intrinsèquement plus résistantes que les soudures traitées en raison de l’osmose métallurgique due à la fusion.

Avec l'acier au carbone, la finition d'une soudure est un processus assez simple. Dans la majorité des cas, l'acier n'a besoin d'être préparé que dans la mesure où la peinture doit être appliquée. Une surface rugueuse et bien préparée aidera la peinture à mieux adhérer au métal. 

Lorsqu'un revêtement en poudre sera utilisé pour traiter le métal, il suffira probablement de traiter la soudure avec des grains grossiers en deux étapes.

L'acier inoxydable est intrinsèquement plus résistant que l'acier au carbone et, lorsqu'il est utilisé, son calibre est généralement plus fin.

Ces caractéristiques ont des implications pour le processus de rectification. L'acier inoxydable a une multitude d'applications commerciales et le niveau de finition des soudures est intrinsèquement liée à ces applications.

Par exemple, une finition très soignée (que cet article vous aidera à réaliser) peut être choisie pour son esthétique, alors qu'un panneau mural d'ascenseur ou une main courante doit avoir une finition satinée ou à motifs afin de masquer la visibilité des empreintes digitales ou des rayures. Il s’agit là d’ une finition plus fonctionnelle.

Il est à noter que si vous travaillez avec les deux matériaux, ils doivent être traités séparément, particulièrement dans la section de finition de votre atelier pour éviter la contamination croisée, surtout lorsque vous passez de l'acier au carbone à l'acier inoxydable.

Veillez également à ce que les abrasifs que vous utilisez soient séparés, et uniquement dédiés à une seule matière.

Meulage initial de la soudure 

La première étape de la finition de la soudure est la même, quelle que ce soit la matière : l'enlèvement de l'excédent de matière de la soudure elle-même. Le but ici est de meuler le cordon jusqu'à une surface plane et continue avec le reste du métal de base.

Pour réaliser ce premier enlèvement de matière et si la finition de surface n'est pas un critère indispensable, l’opérateur peut choisir d'utiliser une meule d’ébarbage avec une meuleuse d'angle.

Utilisation d'une meule sur une soudure 

Bien qu'une meule puisse être utilisée pour l'enlèvement de matière sur les deux matériaux (acier ou inox), il faudrait un haut niveau de compétence et d'expérience pour obtenir un résultat de qualité acceptable sur l'acier inoxydable.

Des situations critiques tels que le gougeage et le manque de coupe peuvent être rencontrés, il faut donc veiller à ce que l'angle de travail soit adapté lors du meulage.

Acier au carbone 

Acier inoxydable  

Les disques de meulage seront le choix de base pour l'acier au carbone ; elles enlèveront rapidement le cordon de soudure et comme l’apparition de rayures  rédhibitoire comparativement à l'acier inoxydable, elles sont idéales pour cette opération.

Typiquement, l’opérateur appliquera un angle de 5 à 35 degrés par rapport à l'horizontale ( En fonction de l’objectif de l’opération), tout en exerçant une pression constante dans le déplacement de la meule, pour obtenir une finition uniforme.

Avec un grain de céramique auto-affûtant, les meules Flexovit Maxx3 sont faites pour mordre et faciliter le travail d'enlèvement de matière, particulièrement dans les matières difficiles, ou les forts volumes.

Comme mentionné précédemment, l'utilisation de meules sur acier inoxydable requiert un bon niveau de compétence et d'expérience pour obtenir une finition appropriée. Beaucoup de gens optent plutôt pour un disque en fibre ou un disque à lamelles à ce stade (sur lequel nous reviendrons). Si vous travaillez avec une meule, vous devez utiliser un produit approprié. Ceci est identifié sur le buvard comme étant approprié pour l'inox (pictogramme et mention « inox »), et/ou indiquant la mention « sans ferrite »

Utilisez un grain moyen plutôt qu'un grain grossier pour les raisons suivantes; Les rayures transmises seront très difficiles à estomper à un stade ultérieur, surtout si vous cherchez à créer une finition soignée. De plus, l'acier inoxydable étant un matériau sensible, vous risquez de créer des méplats, en particulier sur les pièces de forme tubulaire.

 

Il y a une multitude d'options possibles lors du choix d'une meule. Comme toujours, la granulométrie, le type de grain et l'agent liant définiront la performance et la sensation du produit, alors assurez-vous de bien définir votre besoin avant de continuer !

 

Utilisation d'un disque à lamelles sur une soudure 

Les disques à lamelles sont un choix de plus en plus populaire lorsqu'il s'agit de la finition par soudage de l'acier inoxydable et de l'acier au carbone, et il n'est pas difficile de comprendre pourquoi car ils présentent des avantages clés par rapport à la meule standard.

Les disques à lamelles sont le choix parfait en raison de leur longue durée de vie, de leur confort et de leur contrôle par l'opérateur (l'utilisateur dispose généralement d'une plus grande marge de manœuvre), de la réduction du bruit généré et de la qualité de la finition de la surface sont autant de raisons importantes pour choisir ces abrasifs.

Flexovit flap disc

Acier au carbone 

Acier inoxydable 

En optant pour un disque à lamelles à grains grossies P40, vous enlevez en un rien de temps le cordon de soudure en acier au carbone et vous préparez la pièce pour un nouveau conditionnement (si nécessaire) avant qu'elle ne soit éventuellement peinte. 

Les opérateurs choisissent généralement un disque à lamelles lorsqu'une finition de meilleure qualité et plus soignée est requise, car ce type de disque (à lamelles ou fibre) est l'élément essentiel sur l'acier inoxydable.

Notre disque à lamelles Flexovit Maxx3 en grain P60 serait idéal pour cette première étape d'enlèvement de matière, nous recommandons aux opérateurs moins expérimentés d'opter pour le P80, voir le P120 dans la gamme PINK.

 

Traitement d'une soudure 

Acier au carbone 

Acier inoxydable 

Si vous appliquez un revêtement en poudre (qui a un pouvoir couvrant important) sur votre acier au carbone, le processus de meulage est presque terminé pour vous. Une seule étape supplémentaire pourra être nécessaire avec un disque abrasif grain médium à fin, voire avec le Flexovit Megaline Flexfinish.

La peinture en poudre a un pouvoir couvrant suffisant pour masquer l'apparence de la rayure résiduelle créée par l'abrasif et elle adhère ainsi facilement à la surface de l'acier au carbone.

Si la couche de peinture a un pouvoir couvrant plus faible que la peinture en poudre, vous devrez peut-être affiner l’état de surface afin que le revêtement soit uniforme. Ici, nous recommandons l’usage d’un abrasif à grain moyen.

Si vous recherchez une finition très soignée, l'acier inoxydable aura certainement besoin d'une ou plusieurs étapes de finitions supplémentaires.

Le brossé traditionnel obtenu sur l’acier n’est pas envisageable sur une surface en acier inoxydable. Pour l'estomper, nous recommandons encore une fois le Flexovit Megaline Flexfinish en grain intermédiaire, conciliant enlèvement de matière et qualité de finition, en fonction du mode opératoire appliqué par l’opérateur.

Si le niveau de finition n’est pas suffisant, vous pouvez ensuite utiliser le disque FlexOvit Speedoflex Flexfinish 2SF. Le matériau doux associé à un grain fin de carbure de silicium confère à la surface une finition lisse et satinée très fin. Un certain nombre d'options sont disponibles, dont les détails peuvent être trouvés dans notre nouveau catalogue industriel Flexovit 2019.

A ce stade, la soudure entre les pièces d’acier est traitée. La surface sera maintenant prête à être peinte ou utilisée.

Pour l'acier inoxydable, d'autres étapes sont nécessaires pour les finitions plus fines, c'est pourquoi les informations ci-dessous ne concernent que l'acier inoxydable.

Quelle finition ?

Le choix de la finition de votre pièce en acier inoxydable dépend entièrement de l'usage que vous comptez en faire.

Il est temps de briller…

Une finition satinée et homogène peut être obtenue relativement facilement et rapidement.

Pour estomper les autres imperfections de surface et rayures laissées sur votre acier inoxydable par les procédés précédents, nous vous recommandons d'utiliser le mélange Rapid Blend NEX-2SF de Flexovit. Le carbure de silicium de qualité supérieure donnera au métal un niveau de finition satinée vraiment impressionnant.

Il est préférable de l'utiliser à un angle de 10-15° et doit être déplacé lentement, et en traits croisés (avant/arrière et droite /gauche) sur le métal, en utilisant seulement le poids de la meuleuse d'angle pour la pression.

Cette finition devrait laisser la surface d’un beau niveau de satiné que vous recherchez, mais si vous voulez une brillance encore plus brillante, le disque Flexpolish de Flexovit est parfaitement adapté. Le disque feutre Industrial Lina Flexpolish, associé au pain de polissage adéquat permettra d’obtenir une finition type « poli miroir ». Il est cependant important de noter que la qualité du travail sur inox, repose également sur le gestuel adapté dans le passage de l’abrasif sur la matière, ainsi que le choix des vitesses.

Finition numéro 4 

Pour les balustrades ou les mains courantes, une finition numéro 4 peut être spécifiée. La finition numéro 4 est une finition courante mais spécialisée en acier inoxydable qui ne peut pas être obtenue avec un abrasif rotatif tel qu'un disque.

Son aspect linéaire ne peut être obtenu qu'avec une bande abrasive ou une roue. Dans ce cas, l'étape précédente est remplacée par l'utilisation d'une bande abrasive à grains abrasifs P80 - P120, suivie d'une bande non tissée de qualité moyenne Rapid Prep (type S2328), avant d'être finalement terminée par une bande non tissée très fine (type S2428). L'intention ici est de n'enlever qu'une très faible quantité de métal sans avoir d'impact significatif sur l’aspect dimensionnel de la pièce. Il est important de s'assurer que le ponçage ne suit qu'une seule direction si un effet linéaire est requis.

Si l'on va au-delà de la finition numéro 4 pour obtenir un brillant propre, lisse et sans trace sur la pièce soudée, il faut un abrasif de qualité plus fine avec un taux de coupe très bas (type S2428 ou S2528).

Pour plus d'information 

Pour plus d'informations sur les produits Flexovit décrits dans cet article, veuillez consulter notre nouveau catalogue industriel Flexovit 2019.

Comme toujours, nos experts Flexovit sont également à votre disposition pour répondre à toutes vos questions, il vous suffit de nous contacter via notre formulaire Web.